Soutenez la restauration de la grue Cockerill et de ses deux wagons

Un patrimoine ferroviaire unique à préserver pour Montluçon


Une nouvelle souscription

L’Amicale des Anciens et Amis de la Traction Vapeur de Montluçon est soutenue par La Fondation du Patrimoine dans la restauration et la remise en état de fonctionnement de cet exemplaire unique de grue ferroviaire Cockerill de 85 tonnes.

Qu’est-ce qu’une grue Cockerill ?

Cette grue fait partie d’un ensemble de quatre exemplaires, construits en 1945 par les établissements Cockerill à Seraing en Belgique. A l’origine, les grues Cockerill de 85 tonnes fonctionnaient à la vapeur.

Que faire ?

Votre participation à ce projet, permettra à cette grue unique et mythique, popularisée par le modèle réduit Jouef qui a fait rêver des générations de modélistes d’être sauvegardée et présentée au public avec à terme des démonstrations de levage, lors de différentes manifestations et notamment dans le cadre du Festirail de Montluçon qui est devenu au cours de ces dernières années, le rendez-vous des amateurs de chemin de fer et du patrimoine industriel Français

http://www.fondation-patrimoine.org/fr/auvergne-3/tous-les-projets-206/detail-grue-cockerill-gd581-et-ses-deux-wagons-a-montlucon-15605

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Rail. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Soutenez la restauration de la grue Cockerill et de ses deux wagons

  1. David dit :

    En attente de nomination comme « chef électrien » aux ateliers de SAINTES j’ai dû faire mes preuves en participant à l’étude de transformation de la grue COKERIL 85 t vapeur en motorisation diesel électrique . Il m’avais été demandé de concevoir le schéma électrique et de le monter moi même avec l’aide d’un électricien d’entretien.
    Etant ensuite en poste, j’ai ensuite été responsable du montage électriques de 2 autres grues dans les années 1970 et la réfection de l’une qui avait pris feu en se renversant en arriere …En visitant le musée de Muhlouse il ya quelques années j’ai demandé si une grue restante serait un jour au musée. Il m’a été répondu qu’il nétait pas possible de l’acheminer pour causes de rayon de courbure de voies insuvisantes.Bizare !!J’aimerai bien avoir des nouvelles . J’ai maintenant 72 ans il me reste seulement des souvenirs de l’équipement électrique .Il me semble que la base était réalisée à partir
    d’un équipement de chatut de marine LEROY SOMER avec moteur diesel Perkins
    entrainant une génératrice courant continu 220 v actionnant un moteur à courant continu ,le pilotage étant assuré à l’aide d’un amplicateur magnétique. A verifier …

    • Florent dit :

      Bonjour David,

      Tout d’abord je t’adresse mes excuses pour le retard de notre réponse. Le projet avance bien. La grue devrait de nouveau pouvoir circuler et quitter Mulhouse dans les semaines qui viennent si nous ne rencontrons pas de nouvelles difficultés techniques.
      Ton expérience sur ces engins nous intéresse au plus haut point, comme tu l’imagine. Je te propose donc de reprendre contact au plus vite avec nous grâce à l’adresse suivante: festiraildemontlucon@yahoo.fr
      Amicalement

      Florent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.