Le musée agricole se cherche un avenir

C’est en 1980 que la vie de Georges Pierron bascule, il tombe amoureux,  d’une ancienne bergerie. Le couple l’achète… pour y entreposer les tracteurs que le passionné collectionne depuis des années.

Ainsi est né le fameux musée de Sainte-Geneviève à proximité de Pont-à-Mousson via l’association de sauvegarde de matériels agricoles anciens (ASMAA), inauguré en grande pompe en 1989 (lire dans les articles liés).

Mais aujourd’hui, ces quelque 115 engins deviennent bien encombrants pour Odile et Georges qui souhaitent pourtant continuer à couler des jours heureux à Sainte-Geneviève.

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-pont-a-mousson/2015/12/05/pont-a-mousson-paysan-et-fier-de-l-etre

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-pont-a-mousson/2015/05/05/quel-avenir-pour-le-musee-agricole-de-sainte-genevieve

Suite aux problèmes financier et l’association M. Georges Pierron cherche désormais à se séparer de sa collection de tracteurs et aimerait leur trouver un lieu approprié pour les accueillir.

http://www.tourisme-meurtheetmoselle.fr/fr/fugue,art-et-patrimoine/musee-de-la-machine-agricole,798000158

http://jfalbum.blogspot.fr/2010/07/musee-agricole-sainte-geneveve-pont.html

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Infos, Matériel Agricole, Patrimoine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le musée agricole se cherche un avenir

  1. RINGUET dit :

    Bonjour, connaissez vous le musée du patrimoine agricole de Velesmes en Haute Saone. Un endroit insolite et charmant tenu par un vieux monsieur sympathique? Si vous voulez vous pouvez prendre contact avec lui en tous cas c est une bonne adresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.