L’aventure Peugeot Citroën DS reprend les activités commerciales de Néo Rétro

L’association dédiée au patrimoine du Groupe PSA, L’aventure Peugeot Citroën DS, a repris les activités commerciales de Néo Rétro, entreprise spécialisée dans la distribution de pièces détachées pour voitures anciennes françaises, a-t-elle annoncé le 18 avril dans un communiqué de presse. La reprise des activités, effective depuis le 15 avril, avait été décidée par le tribunal de commerce de Limoges le 5 avril. « Grâce à cette opération, de nombreuses références vont venir enrichir le catalogue déjà bien fourni de L’aventure Peugeot Citroën DS et inversement », se réjouit l’association dans son communiqué. Pour le président de l’association, Xavier Peugeot, « avec la reprise de Néo Rétro, L’aventure Peugeot Citroën DS poursuit son développement et sa mission de valorisation du patrimoine des marques du Groupe PSA, en accroissant son offre pièces de rechange anciennes et répondant ainsi aux attentes de nombreux adhérents et passionnés ».

« Néo Rétro vient idéalement compléter notre offre et permet de mieux répondre aux attentes de nos adhérents et clients passionnés, qui sont à la recherche de solutions de qualité. Grâce au département pièces de rechange qui se développe depuis 6 ans, l’Association devient un acteur majeur du marché », a ajouté Xavier Crespin, directeur général de L’aventure Peugeot Citroën DS.

Néo Rétro, basée à Limoges, a pour principale activité l’achat et la vente de pièces détachées de voitures de collection françaises. Certaines pièces sont fabriquées à la demande. L’aventure Peugeot Citroën DS, association qui s’affiche « indépendante », explique avoir « pour objet de préserver, développer, promouvoir et faire rayonner le patrimoine des marques du Groupe PSA, en France et dans le monde », et développe des services pièces de rechanges et restauration.

Toutes marques confondues, près de 800 000 véhicules d’avant 1985 sont immatriculés en France, détenus par 230 000 propriétaires. (AFP 18/4/17)

Ce contenu a été publié dans Actualités, Infos, Musées, Technique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *