musée de la gendarmerie nationale exposition sur les gendarmeries du monde

A partir du 5 octobre 2017, le musée de la gendarmerie nationale proposera une exposition internationale ambitieuse qui vise à mieux faire connaître les gendarmeries du monde.

Actuellement, 46 pays possèdent une gendarmerie ou une force assimilée. Si 32 pays ont conservé l’appellation « gendarmerie », d’autres ont opté pour des dénominations variées : carabiniers (Chili, Italie, Moldavie, Monaco), garde nationale (Portugal, Russie, Tunisie), maréchaussée (Pays-Bas), etc. Toutes ces forces possèdent en commun des valeurs, une organisation et des missions marquées par la « militarité ».

C’est la première fois qu’autant de gendarmeries vont être représentées en un même lieu. Des pièces historiques exceptionnelles seront exposées à cette occasion (tenues du 19e  siècle turque, argentine ou hollandaise, Harley Davidson suisse, drapeau d’une unité de la gendarmeria  argentine ayant participé à la guerre des Malouines, etc.). De même, plusieurs unités de prestige seront mises à l’honneur (Garde rouge du Sénégal, Gendarmerie royale du Canada) ainsi que des gendarmeries méconnues (Cambodge, Vatican, etc.).

L’ACTUALITÉ AU COEUR DE L’EXPOSITION

C’est avant tout les missions actuelles de ces gendarmeries du monde qui seront présentées au travers de nombreux dispositifs audiovisuels et interactifs. Dans de nombreux pays, les gendarmes sont amenés à intervenir sur terre, sur mer ou dans les airs. Certains disposent de bateaux de 73 mètres comme en Espagne ou d’avions comme en Russie. D’autres sont devenus des experts pour traquer le crime grâce à leurs laboratoires d’analyse ou ont investi l’espace numérique pour lutter contre la cybercriminalité.

Lors du week-end de l’inauguration (les 7 & 8 octobre 2017) , les visiteurs pourront découvrir plusieurs véhicules spécialement prêtés pour l’occasion dont une Alfa Giulia des carabiniers italiens.

Ce contenu a été publié dans Actualités, Infos, Musées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *