Nouvelle exposition : per l’amore della corsa

Mille Miglia, Targa Florio, deux noms à jamais gravés dans la mémoire des passionnés d’automobile. MotorVillage, le showroom du Groupe FCA sur les Champs-Elysées à  Paris,  vous  invite  à  vibrer  à  travers  l’exposition  de voitures mythiques qui se sont illustrées sur les 1000 miles de la boucle Brescia-Rome-Brescia ou sur les pentes du Massif des Madonies de la Targa Florio en Sicile.

 

L’exposition, qui refermera ses portes le 21 novembre, met également à l’honneur les modèles sportifs de la gamme actuelle ainsi qu’une série de clichés du photographe Giacomo Bretzel, « idéaliste esthétique » comme il se qualifie, qui collabore avec les plus grands magazines depuis plus de vingt ans et qui a couvert à maintes reprises ces grandes courses. Les photographies, tout comme la décoration, plongent le visiteur dans une ambiance de courses automobiles.

Ainsi, dès le rez-de-chaussée du showroom, les Giulia Quadrifoglio et Fiat

124 Spider forment une haie d’honneur au « clou » de l’exposition : la Maserati Tipo 63 V12, encore appelée birdcage ou cage d’oiseau en raison de son innovante structure tubulaire qui vient enchâsser le moteur V12 de trois litres. Elle a participé à la Targa Florio en 1961 aux mains de Nino Vacarella et Maurice Trintignant.

Autre modèle rarissime exposé au 2ème sous-sol dans un décor évoquant les virages de ces deux rallyes mythiques : l’Alfa Romeo 33 TT 12 (Telaio Tubolare ou châssis tubulaire et moteur 12 cylindres). Développée par le génial ingénieur Carlo Chiti, la 33 TT 12 fit ses début à Spa en 1973 et permit à la marque Alfa Romeo de remporter haut la main le Championnat du Monde des Constructeurs dès 1975 avec sept victoires en huit courses.

 

Elle brilla notamment à la Targa Florio, Nino Vaccarella et Arturo Merzario signant la 10ème victoire du Biscione sur cette épreuve mythique.

Voyage dans le temps encore avec la Fiat Abarth 750 qui est exposée au 1er étage dans un décor évoquant la dernière ligne droite avant le drapeau à damiers. Carlo Abarth aimait rendre l’ordinaire extraordinaire, ce qu’il fit avec la modeste Fiat 600, retravaillant la mécanique pour atteindre la puissance de 47 chevaux (avec la cylindrée passant à 750 cm3) et l’aérodynamique avec le carrossier Ugo Zagato, ce dernier adoptant la solution du double bosselage, marque de fabrique de ses réalisations.

 

Révélée en 1956, 20 exemplaires prirent le départ de la Mille Miglia en 1957

et 16 rallièrent l’arrivée avec une victoire de classe pour Alfonso Thiele.

 

Un autre modèle Abarth est exposé dans le tube à la mezzanine inférieure. Il s’agit de la nouvelle série limitée Abarth 695 XSR Yamaha. Abarth est sponsor et fournisseur officiel des voitures de l’équipe de course Yamaha qui participe au Championnat du Monde 2017 FIM MotoGP. Yamaha et Abarth partagent en effet les mêmes valeurs, l’esprit sportif et le désir d’excellence qui composent leur ADN. De ce partenariat sont nées la nouvelle série spéciale Abarth 695 Yamaha XSR Limited Edition et la moto Yamaha XSR

900 Abarth qui est également exposée à MotorVillage.

 

Autre modèle rarissime exposé au 2ème étage, celui du restaurant gastronomique italien  NoLita, l’Alfa  Romeo  RL  Super  Sport  MM  (R  pour Romeo, L pour le code modèle et MM pour Mille Miglia) fut le premier modèle du Biscione à participer à la Mille Miglia dès la première édition en 1927. L’histoire d’Alfa Romeo est indissociable de cette course mythique puisque la Scuderia Alfa Romeo la remporta à 11 reprises sur 27 éditions. Conçue  par Giuseppe Merosi, la RL Super Sport fut produite à 393 exemplaires entre

1922 et 1927. Elle fut le premier modèle sportif de la marque milanaise et remporta plus de 90 victoires.

 

Outre  la  Giulia  Quadrifoglio  et  le  Fiat  Spider  124  au  rez-de-chaussée, d’autres modèles actuels viennent enrichir cette nouvelle exposition, notamment les Alfa Romeo Stelvio et 4C Spider ou l’Abarth 124 spider.

Per l’Amore della corsa

Photos de l’expositions :

http://www.fiatpress.fr/gallery/detail/1347

 

A propos de MotorVillage

MotorVillage est la vitrine du Groupe Fiat Chrysler Automobiles située au rond-point des Champs-Elysées à Paris. Inauguré le 1er  juillet 2010, MotorVillage a été imaginé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte à la croisée d’un  théâtre  italien  et  d’un  garage  pour  grandes  personnes  avec  ce splendide tube central en verre qui traverse les cinq niveaux d’exposition. MotorVillage fait cohabiter dans un lieu unique d’avant-garde le design, la performance,  la  technologie,  la  mode,  la  cuisine  et  la  musique.  Du restaurant gastronomique NoLita au Fiat Caffè, en passant par des expositions temporaires qui permettent aux visiteurs de découvrir les modèles, d’hier et d’aujourd’hui, des marques Fiat, Alfa Romeo, Abarth, Jeep® et Maserati, MotorVillage est une déclaration d’amour à l’Italie moderne, ouverte sur le monde.

 

A propos de Giacomo Bretzel

Conduit par ses plus grandes passions – les portraits, la cuisine, le voyage, les motos et les voitures -, le photographe globe-trotter Giacomo Bretzel travaille avec les magazines les plus prestigieux du monde depuis plus de vingt ans. Que ce soit accroché à un sidecar, perché en haut du mât d’un bateau, équipé d’une paire de skis ou dans le coffre d’une voiture, cet idéaliste esthétique est toujours prêt à repousser ses propres limites dans sa recherche d’une photographie extraordinaire. Giacomo Bretzel s’est associé à MotorVillage pour cette exposition avec ses plus belles photos de courses italiennes.

Ce contenu a été publié dans Actualités, Expos, Sortie/Rencontre, Sport. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *